Bienvenue sur mon blog d'idées innovantes sur l'énergie.
Les dispositifs qu'il propose sont fondés sur une nouvelle compréhension de la chaleur et de ses effets sur les atomes.


L'énergie cinétique des gaz est une erreur
En ligne depuis 2011, ce texte remet en question les idées reçues et admises sur la chaleur, l'évaporation et la nature des gaz, en s'appuyant sur des observations simples que tout le monde peut faire. Il propose des explications cruciales pour résoudre les problèmes actuels.

Le calcul de l'énergie du vent est une erreur
En ligne depuis 2011, ce texte démontre que la formule de calcul officielle de l'énergie du vent est fausse, même si elle donne des résultats relativement juste, du fait qu'elle utilise la surface de balayage qui est dix fois plus grande que celle des pales.

Les éoliennes à axe vertical avec déflecteurs
En ligne depuis 2011, ce texte décrit différents types d'éoliennes équipées de déflecteurs. Si la supériorité de ces turbines (VAWT) avec déflecteurs n'a pas été encore prouvée, c'est uniquement parce qu'elles n'ont jamais été réalisées et testées correctement.

Murs d'éoliennes pour plates-formes flottantes
Imaginées au début des années 2000, ces murs de turbines à axe vertical devraient avoir un très bon rendement. J'explique pourquoi dans cet article.

HAWT multipales pour offshores
Suite à mon étude de l'action du vent sur les pales des éoliennes, le fait d'en mettre plus que trois devrait faire augmenter le rendement des turbines pour une même surface de balayage, à condition qu'elles soient très grandes et testées en vent réel. Elles ne tourneront pas plus vite, mais leur puissance pour une même surface balayée devrait être plus grand.

L'énergie de la vapeur existe
En ligne depuis 2012, ce texte décortique le fonctionnement des moteurs thermiques, par rapport à ma théorie sur les gaz et aux effets de la chaleur sur eux. Il explique pourquoi nous devrions pouvoir  réaliser des centrales électriques de très grandes puissances en utilisant un fluide qui s'évapore à basse température, au lieu de l'eau. Si ce concept est juste, les employés de nos centrales nucléaires qui connaissent très bien les moteurs thermiques ont un avenir assuré.

Les conduites forcées en circuit fermé ou closed penstock
Imaginées en août 2006 (nu, à la plage sous un soleil de plomb) ce dispositif reproduit un mouvement perpétuel naturel, le cycle de l'eau. Il joue sur les transferts de chaleur. Il faudrait qu'un milliardaire (ou une grande entreprise) ait le courage (ou la folie) d'investir dans cette étude intéressante.

Les vraies causes du réchauffement climatique
En ligne depuis le 6 août, ce texte passe en revue les arguments de la théorie de l'effet de serre. Il montre que le réchauffement mondial vient sans aucun doute possible de l'homme. Le problème, c'est qu'il ne vient pas de ce que l'on croit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire